annuler
Affichage des résultats de 
Afficher  uniquement  | Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Gérer les technologies émergentes avec l'architecture d'entreprise

Gérer les technologies émergentes avec l'architecture d'entreprise.jpg
800
0

Dans ce contexte, les architectes d'entreprise sont les mieux à même de repérer les nouvelles tendances technologiques, mais aussi de comprendre et d’analyser leur impact. Ils peuvent ainsi aider à aligner les efforts d'innovation avec la stratégie métier, faire des recommandations stratégiques, évaluer les opportunités métier et comprendre leur impact sur les systèmes informatiques.

 

Pour explorer la manière dont les technologies émergentes peuvent être intégrées dans l'écosystème d'une organisation, les architectes d'entreprise peuvent suivre trois étapes.

 

Étape 1 : Identifier les technologies émergentes

 

Pour commencer, vous devez d'abord identifier les technologies qui peuvent représenter une opportunité pour votre entreprise. Il n’est pas nécessaire que les technologies identifiées répondent aux besoins immédiats, car à ce stade, vous ne connaissez pas encore leur valeur. Pour les identifier, vous pouvez utiliser des études de marché, mettre en place des workshops internes ou vous tenir au courant des innovations des éditeurs de logiciels.

 

Un radar technologique est utile pour avoir une vue complète des technologies identifiées.

Le radar technologique peut être divisé en plusieurs zones représentant chacune un domaine technologique :

  • la distance au centre du radar peut représenter l'alignement stratégique de la technologie,
  • la taille de la bulle peut correspondre à l'impact métier
  • et la couleur de la bulle au risque inhérent à la technologie.

 

Pour définir et créer le radar, vous pouvez organiser plusieurs ateliers dans votre organisation en réunissant des responsables métier et informatiques. Vous pouvez ensuite réévaluer le radar de façon périodique.

 

Étape 2 : Evaluer les opportunités métier en lien avec les technologies naissantes

 

Une fois que vous avez identifié les technologies émergentes, il vous faut évaluer les opportunités métier qui leur correspondent. Pour cela, un outil d'idéation peut vous aider à rassembler les idées au sein de votre organisation et vous aider à définir les business cases.

 

Vous pouvez également utiliser des techniques d’innovation telles que le « design thinking ». Dans cette approche, il est important de faire preuve d'empathie avec les clients et d’explorer plusieurs options pour créer un produit minimum viable. Des itérations suivront pour affiner le produit et son modèle économique.

 

Vous disposez ainsi d’un contexte métier pour chaque technologie. L’utilisation d’un tableau de bord vous permet de rassembler les opportunités métier, les scénarios métier et les risques pour chaque technologie. Il peut également inclure la liste des éditeurs potentiels et les dépendances. Il est bien sûr recommandé de revoir le tableau de bord au fur et à mesure que les opportunités et les idées métier mûrissent, ainsi que le radar technologique.

 

 

Étape 3 : Comprendre comment transformer les métiers grâce à l’architecture d’entreprise

L'architecture d'entreprise fournit plusieurs outils permettant d’évaluer l'impact des technologies et transformer les métiers.

  • Les cartes des capacités métier : évaluer l'impact des technologies émergentes

En reliant les technologies émergentes aux capacités métier, les architectes d'entreprise peuvent évaluer l'impact d'un changement technologique. C’est-à-dire comprendre si la technologie a un impact mineur ou majeur sur les capacités existantes, et si une capacité devient obsolète en raison de cette technologie.

 

  • Le flux de valeur : comprendre la valeur apportée par chaque technologie

Les Flux de valeur (value streams) définissent les étapes nécessaires pour satisfaire les clients. En reliant les capacités métiers à chaque étape du flux de valeur, vous vous assurez que votre organisation fournit bien la valeur attendue par les clients.

Si certaines capacités sont manquantes, vous pouvez développer ou acquérir de nouvelles capacités et mettre en place les actions requises (build vs partner).

 

  • Le Business Model Canvas  définir le modèle économique  

Le Business Model Canvas comprend divers éléments tels que la proposition de valeur, les différents segments de clientèle, les canaux de distribution, la structure des coûts et les sources de revenus. Il aide les dirigeants à discuter d'un modèle économique et à l'affiner.

 

  • Les cartes de parcours client : faire le lien avec les processus métier

Les cartes de parcours client permettent aux dirigeants de comprendre les points de contact entre leurs clients et l'organisation au cours de l'expérience d'achat. Pendant le parcours d’achat, le client pourra exprimer sa satisfaction ou son insatisfaction à l'égard du produit et du service.

Après avoir cartographié le parcours client, vous pouvez ensuite modéliser les processus métier qui supportent les points de contact du parcours client. C'est ce que l'on appelle une approche «outside-in» qui garantit que les processus métier répondent bien à toutes les attentes des clients.

 

  • L’architecture applicative : modéliser l’usage des nouvelles technologies

Vous pouvez utiliser des modèles d'application pour cartographier tous les flux de données entre les applications et définir l’architecture qui sera développée pour chaque phase de la mise en œuvre de la technologie émergente.

Vous pouvez même aller plus loin en modélisant une vue interne des applications, y compris les composants logiciels, les services informatiques et les micro-services. Les diagrammes UML peuvent également être utilisés pour décrire en détail les différents cas d'usage de la nouvelle technologie. Les modèles de données permettent également de définir et analyser les besoins en données pour supporter les nouveaux processus métier identifiés.

 

L’architecte d’entreprise comme conseil auprès des métiers pour intégrer les technologies émergentes

A l’ère digitale, l’intégration de nouvelles technologies dans l’écosystème est devenue fondamentale pour la croissance des entreprises. Dans ce contexte, les architectes d'entreprise sont les mieux placés pour identifier les technologies émergentes, évaluer leurs opportunités et comprendre leur impact sur les systèmes informatiques, car ils se situent entre les métiers et l'IT.

 

Ils aident les responsables métiers et les équipes informatiques à mieux comprendre et à tirer parti des technologies qui permettront à leur entreprise de dépasser leurs concurrents. Dans ce nouveau rôle, les architectes d'entreprise doivent agir en tant que consultants en management pour rationaliser les efforts de transformation et ainsi créer de nouveaux écosystèmes.

 

Notre livre blanc sur la réussite de la transformation numérique  permet d’approfondir ce sujet.

800
0
Comment

Dans ce contexte, les architectes d'entreprise sont les mieux à même de repérer les nouvelles tendances technologiques, mais aussi de comprendre et d’analyser leur impact. Ils peuvent ainsi aider à aligner les efforts d'innovation avec la stratégie métier, faire des recommandations stratégiques, évaluer les opportunités métier et comprendre leur impact sur les systèmes informatiques.

 

Pour explorer la manière dont les technologies émergentes peuvent être intégrées dans l'écosystème d'une organisation, les architectes d'entreprise peuvent suivre trois étapes.

 

Étape 1 : Identifier les technologies émergentes

 

Pour commencer, vous devez d'abord identifier les technologies qui peuvent représenter une opportunité pour votre entreprise. Il n’est pas nécessaire que les technologies identifiées répondent aux besoins immédiats, car à ce stade, vous ne connaissez pas encore leur valeur. Pour les identifier, vous pouvez utiliser des études de marché, mettre en place des workshops internes ou vous tenir au courant des innovations des éditeurs de logiciels.

 

Un radar technologique est utile pour avoir une vue complète des technologies identifiées.

Le radar technologique peut être divisé en plusieurs zones représentant chacune un domaine technologique :

  • la distance au centre du radar peut représenter l'alignement stratégique de la technologie,
  • la taille de la bulle peut correspondre à l'impact métier
  • et la couleur de la bulle au risque inhérent à la technologie.

 

Pour définir et créer le radar, vous pouvez organiser plusieurs ateliers dans votre organisation en réunissant des responsables métier et informatiques. Vous pouvez ensuite réévaluer le radar de façon périodique.

 

Étape 2 : Evaluer les opportunités métier en lien avec les technologies naissantes

 

Une fois que vous avez identifié les technologies émergentes, il vous faut évaluer les opportunités métier qui leur correspondent. Pour cela, un outil d'idéation peut vous aider à rassembler les idées au sein de votre organisation et vous aider à définir les business cases.

 

Vous pouvez également utiliser des techniques d’innovation telles que le « design thinking ». Dans cette approche, il est important de faire preuve d'empathie avec les clients et d’explorer plusieurs options pour créer un produit minimum viable. Des itérations suivront pour affiner le produit et son modèle économique.

 

Vous disposez ainsi d’un contexte métier pour chaque technologie. L’utilisation d’un tableau de bord vous permet de rassembler les opportunités métier, les scénarios métier et les risques pour chaque technologie. Il peut également inclure la liste des éditeurs potentiels et les dépendances. Il est bien sûr recommandé de revoir le tableau de bord au fur et à mesure que les opportunités et les idées métier mûrissent, ainsi que le radar technologique.

 

 

Étape 3 : Comprendre comment transformer les métiers grâce à l’architecture d’entreprise

L'architecture d'entreprise fournit plusieurs outils permettant d’évaluer l'impact des technologies et transformer les métiers.

  • Les cartes des capacités métier : évaluer l'impact des technologies émergentes

En reliant les technologies émergentes aux capacités métier, les architectes d'entreprise peuvent évaluer l'impact d'un changement technologique. C’est-à-dire comprendre si la technologie a un impact mineur ou majeur sur les capacités existantes, et si une capacité devient obsolète en raison de cette technologie.

 

  • Le flux de valeur : comprendre la valeur apportée par chaque technologie

Les Flux de valeur (value streams) définissent les étapes nécessaires pour satisfaire les clients. En reliant les capacités métiers à chaque étape du flux de valeur, vous vous assurez que votre organisation fournit bien la valeur attendue par les clients.

Si certaines capacités sont manquantes, vous pouvez développer ou acquérir de nouvelles capacités et mettre en place les actions requises (build vs partner).

 

  • Le Business Model Canvas  définir le modèle économique  

Le Business Model Canvas comprend divers éléments tels que la proposition de valeur, les différents segments de clientèle, les canaux de distribution, la structure des coûts et les sources de revenus. Il aide les dirigeants à discuter d'un modèle économique et à l'affiner.

 

  • Les cartes de parcours client : faire le lien avec les processus métier

Les cartes de parcours client permettent aux dirigeants de comprendre les points de contact entre leurs clients et l'organisation au cours de l'expérience d'achat. Pendant le parcours d’achat, le client pourra exprimer sa satisfaction ou son insatisfaction à l'égard du produit et du service.

Après avoir cartographié le parcours client, vous pouvez ensuite modéliser les processus métier qui supportent les points de contact du parcours client. C'est ce que l'on appelle une approche «outside-in» qui garantit que les processus métier répondent bien à toutes les attentes des clients.

 

  • L’architecture applicative : modéliser l’usage des nouvelles technologies

Vous pouvez utiliser des modèles d'application pour cartographier tous les flux de données entre les applications et définir l’architecture qui sera développée pour chaque phase de la mise en œuvre de la technologie émergente.

Vous pouvez même aller plus loin en modélisant une vue interne des applications, y compris les composants logiciels, les services informatiques et les micro-services. Les diagrammes UML peuvent également être utilisés pour décrire en détail les différents cas d'usage de la nouvelle technologie. Les modèles de données permettent également de définir et analyser les besoins en données pour supporter les nouveaux processus métier identifiés.

 

L’architecte d’entreprise comme conseil auprès des métiers pour intégrer les technologies émergentes

A l’ère digitale, l’intégration de nouvelles technologies dans l’écosystème est devenue fondamentale pour la croissance des entreprises. Dans ce contexte, les architectes d'entreprise sont les mieux placés pour identifier les technologies émergentes, évaluer leurs opportunités et comprendre leur impact sur les systèmes informatiques, car ils se situent entre les métiers et l'IT.

 

Ils aident les responsables métiers et les équipes informatiques à mieux comprendre et à tirer parti des technologies qui permettront à leur entreprise de dépasser leurs concurrents. Dans ce nouveau rôle, les architectes d'entreprise doivent agir en tant que consultants en management pour rationaliser les efforts de transformation et ainsi créer de nouveaux écosystèmes.

 

Notre livre blanc sur la réussite de la transformation numérique  permet d’approfondir ce sujet.