annuler
Affichage des résultats de 
Afficher  uniquement  | Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Recentrez votre budget IT sur l'innovation tout en réduisant les coûts

Recentrez_budget IT_innovation_réduction_coûts .jpg
1260
0

Sans véritable innovation, les entreprises ne peuvent pas survivre. C'est pourquoi il est essentiel que les systèmes d’informations soient agiles pour soutenir les nouvelles activités. Par exemple, dans le secteur financier, la plupart des ventes et des renouvellements de contrat se font désormais en ligne, et les agents d'assurance ainsi que les banquiers seront certainement remplacés un jour par une intelligence artificielle. 

Cependant, la majeure partie du budget informatique est consacrée à la maintenance des systèmes existants plutôt qu'à l'innovation. Dans une enquête d’IDC de 2018 sur les agences civiles fédérales américaines, il a en effet été constaté que seulement 21,1 % des fonds étaient consacrés au développement de nouveaux systèmes, tandis que 78,9 % étaient dédiés à l'amélioration et à la maintenance des systèmes existants (Maintenance et exploitation). 

Rationaliser les coûts informatiques pour favoriser l'innovation 

L'informatique est la nouvelle plaque tournante et le moteur de l'innovation. C'est pourquoi les systèmes informatiques doivent être rationalisés et modernisés pour intégrer facilement et plus rapidement les nouveaux développements. 

Mais la rationalisation de l'environnement IT est souvent un défi pour de nombreuses organisations. Elles manquent de visibilité sur leurs applications qui ont été accumulées au fil du temps, que ce soit par croissance organique ou par des fusions et acquisitions. Les organisations possèdent donc de nombreux doublons d'applications redondantes, obsolètes et non pertinentes, ce qui se traduit par un paysage informatique très complexe et des coûts de maintenance croissants. 

Comment la gestion du portefeuille d’applications peut aider à rationaliser l'environnement IT et à réduire les coûts 

Pour rationaliser et simplifier l’environnement IT, deux éléments clés sont nécessaires : 

  • Un examen et une analyse du portefeuille d’applications sur une base régulière pour faire l'inventaire, évaluer et planifier la transformation du paysage informatique. 
  • Une solide gouvernance de la gestion du portefeuille d'applications qui lie la stratégie informatique aux projets de transformation. 

MicrosoftTeams-image.png

 

La gestion du portefeuille applicatif permet de rationaliser l’environnement IT existant afin de diminuer la complexité, d'améliorer l'efficacité et de réduire les coûts globaux. 

Principales étapes pour une gestion efficace du portefeuille d'applications 

  1. Inventaire : Obtenir une visibilité totale de l’environnement IT

L'inventaire des applications et des technologies sous-jacentes qui les prennent en charge peut être réalisé sous de multiples angles : cycles de vie, coûts, déploiements et capacités métier qu'elles soutiennent. 

Dans ce processus, l'utilisation d'une approche d'architecture d'entreprise permet aux responsables informatiques de relier les capacités métiers, les applications et les technologies. 

 Cela permettra de : 

  •  Comprendre précisément la valeur métier et les performances de chaque application pour améliorer la prise de décision et rationaliser le portefeuille d'applications. 
  • Suivre l'obsolescence des technologies et comprendre quand les composants logiciels ne sont plus pris en charge, et donc mieux planifier les changements technologiques. 
  1. Évaluation : Évaluer chaque actif d'un point de vue métier et informatique 

L'évaluation des actifs informatiques fournit une meilleure base de décision pour la rationalisation IT, ce qui permet de réduire la complexité et les coûts informatiques.  Au cours de cette phase, les actifs informatiques peuvent être évalués sous différents angles, tels que la valeur métier et l'efficacité technique, afin de décider s'il faut investir, tolérer, migrer ou retirer l'actif. 

 

Sur la base d'une compréhension claire de la valeur des actifs informatiques de l'organisation, les responsables informatiques seront en mesure d'identifier les actifs à supprimer ou à moderniser, ce qui permettra de réduire les coûts. 

  1. Transformation : Réinvestir le budget IT dans l'innovation 

Les projets de rationalisation de l’environnement IT sont créés sur la base des actifs identifiés à retirer ou à moderniser. Les projets peuvent ensuite être classés par ordre de priorité en fonction de divers facteurs tels que les coûts, les risques, les avantages et l'alignement stratégique. 

Toutefois, avant de retirer ou de modifier des applications, il convient de répondre à des questions essentielles : 

  •  Quel serait l'impact si l'application était retirée ? 
  • Quelles fonctionnalités ne seraient plus disponibles ? 
  • Quel impact ces changements auraient-ils sur votre feuille de route informatique ? 

La réponse à toutes ces questions est nécessaire avant de prendre des décisions définitives, afin d'évaluer l'impact total des projets de rationalisation informatique. En consolidant leur portefeuille d’applications, les départements informatiques peuvent réduire les coûts et, ainsi, utiliser une part croissante de leur budget pour l'innovation. Les principes de gouvernance informatique seront renforcés, ce qui permettra d'améliorer la stratégie de l'entreprise.

 

article blog_benefices-gestion-portefeuille-applications.png

 

 

1260
0
Comment
pestrach
MEGA

Sans véritable innovation, les entreprises ne peuvent pas survivre. C'est pourquoi il est essentiel que les systèmes d’informations soient agiles pour soutenir les nouvelles activités. Par exemple, dans le secteur financier, la plupart des ventes et des renouvellements de contrat se font désormais en ligne, et les agents d'assurance ainsi que les banquiers seront certainement remplacés un jour par une intelligence artificielle. 

Cependant, la majeure partie du budget informatique est consacrée à la maintenance des systèmes existants plutôt qu'à l'innovation. Dans une enquête d’IDC de 2018 sur les agences civiles fédérales américaines, il a en effet été constaté que seulement 21,1 % des fonds étaient consacrés au développement de nouveaux systèmes, tandis que 78,9 % étaient dédiés à l'amélioration et à la maintenance des systèmes existants (Maintenance et exploitation). 

Rationaliser les coûts informatiques pour favoriser l'innovation 

L'informatique est la nouvelle plaque tournante et le moteur de l'innovation. C'est pourquoi les systèmes informatiques doivent être rationalisés et modernisés pour intégrer facilement et plus rapidement les nouveaux développements. 

Mais la rationalisation de l'environnement IT est souvent un défi pour de nombreuses organisations. Elles manquent de visibilité sur leurs applications qui ont été accumulées au fil du temps, que ce soit par croissance organique ou par des fusions et acquisitions. Les organisations possèdent donc de nombreux doublons d'applications redondantes, obsolètes et non pertinentes, ce qui se traduit par un paysage informatique très complexe et des coûts de maintenance croissants. 

Comment la gestion du portefeuille d’applications peut aider à rationaliser l'environnement IT et à réduire les coûts 

Pour rationaliser et simplifier l’environnement IT, deux éléments clés sont nécessaires : 

  • Un examen et une analyse du portefeuille d’applications sur une base régulière pour faire l'inventaire, évaluer et planifier la transformation du paysage informatique. 
  • Une solide gouvernance de la gestion du portefeuille d'applications qui lie la stratégie informatique aux projets de transformation. 

MicrosoftTeams-image.png

 

La gestion du portefeuille applicatif permet de rationaliser l’environnement IT existant afin de diminuer la complexité, d'améliorer l'efficacité et de réduire les coûts globaux. 

Principales étapes pour une gestion efficace du portefeuille d'applications 

  1. Inventaire : Obtenir une visibilité totale de l’environnement IT

L'inventaire des applications et des technologies sous-jacentes qui les prennent en charge peut être réalisé sous de multiples angles : cycles de vie, coûts, déploiements et capacités métier qu'elles soutiennent. 

Dans ce processus, l'utilisation d'une approche d'architecture d'entreprise permet aux responsables informatiques de relier les capacités métiers, les applications et les technologies. 

 Cela permettra de : 

  •  Comprendre précisément la valeur métier et les performances de chaque application pour améliorer la prise de décision et rationaliser le portefeuille d'applications. 
  • Suivre l'obsolescence des technologies et comprendre quand les composants logiciels ne sont plus pris en charge, et donc mieux planifier les changements technologiques. 
  1. Évaluation : Évaluer chaque actif d'un point de vue métier et informatique 

L'évaluation des actifs informatiques fournit une meilleure base de décision pour la rationalisation IT, ce qui permet de réduire la complexité et les coûts informatiques.  Au cours de cette phase, les actifs informatiques peuvent être évalués sous différents angles, tels que la valeur métier et l'efficacité technique, afin de décider s'il faut investir, tolérer, migrer ou retirer l'actif. 

 

Sur la base d'une compréhension claire de la valeur des actifs informatiques de l'organisation, les responsables informatiques seront en mesure d'identifier les actifs à supprimer ou à moderniser, ce qui permettra de réduire les coûts. 

  1. Transformation : Réinvestir le budget IT dans l'innovation 

Les projets de rationalisation de l’environnement IT sont créés sur la base des actifs identifiés à retirer ou à moderniser. Les projets peuvent ensuite être classés par ordre de priorité en fonction de divers facteurs tels que les coûts, les risques, les avantages et l'alignement stratégique. 

Toutefois, avant de retirer ou de modifier des applications, il convient de répondre à des questions essentielles : 

  •  Quel serait l'impact si l'application était retirée ? 
  • Quelles fonctionnalités ne seraient plus disponibles ? 
  • Quel impact ces changements auraient-ils sur votre feuille de route informatique ? 

La réponse à toutes ces questions est nécessaire avant de prendre des décisions définitives, afin d'évaluer l'impact total des projets de rationalisation informatique. En consolidant leur portefeuille d’applications, les départements informatiques peuvent réduire les coûts et, ainsi, utiliser une part croissante de leur budget pour l'innovation. Les principes de gouvernance informatique seront renforcés, ce qui permettra d'améliorer la stratégie de l'entreprise.

 

article blog_benefices-gestion-portefeuille-applications.png