annuler
Affichage des résultats de 
Afficher  uniquement  | Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Les bénéfices de la gestion du portefeuille d’applications

benefices-gestion-portefeuille-applications.png
3261
0

Les services informatiques sont confrontés à un nombre croissant d'applications à gérer. Ils ont souvent besoin d'une meilleure visibilité sur ces dernières, notamment sur la manière dont elles soutiennent l'entreprise. En comprenant et en utilisant les avantages de la gestion de portefeuille, les entreprises peuvent prendre une longueur d'avance dans leur secteur.

 

La gestion du portefeuille applicatif permet aux organisations de faire l'inventaire de leurs applications et d'évaluer leur valeur technique et commerciale afin que les organisations puissent déterminer celles qu'elles doivent conserver, moderniser ou éliminer. Les départements informatiques utilisent une méthodologie éprouvée pour réorganiser leurs systèmes informatiques avec succès.

Pour améliorer l'organisation de votre entreprise, mettez en place la gestion de portefeuille applicatif. Cette étape est complexe, mais les avantages sont indéniables.

 

Les bénéfices de la gestion du portefeuille applicatif 

La gestion du portefeuille d'applications est un excellent moyen de tracer toutes les applications d'une organisation. Elle permet de suivre facilement quelles applications sont utilisées, à quelle fréquence et par qui.

 

Ces informations peuvent être utiles pour les décideurs qui ont besoin de comprendre ce qui est actuellement utilisé au sein de leur organisation et comment cela affecte la productivité globale. En outre, la gestion du portefeuille applicatif fournit aux organisations un aperçu précieux des performances des applications et des tendances d'utilisation. Ceci permet alors de mieux comprendre si l'investissement technologique est utile au fil du temps.

benefices-gestion-portefeuille-applicatif.png

 

1. Visibilité et contrôle des applications dans le SI

Au cours des dernières décennies, les départements informatiques ont vu leurs applications se multiplier. Cette augmentation est souvent due aux fusions et acquisitions passées, à la mondialisation ou à la croissance organique.  

Les services informatiques sont donc confrontés à une complexité croissante et à de multiples redondances. Ils ont besoin de plus de visibilité sur leurs applications, et l'intégration de nouvelles ressources dans leurs systèmes existants peut demander du temps et des efforts.

 

La gestion du portefeuille applicatif aide les entreprises à effectuer un inventaire des applications sous plusieurs angles, tels que le cycle de vie, les coûts, les déploiements ou les capacités métier qu'elles soutiennent. Les gestionnaires de portefeuilles informatiques peuvent également relier les applications aux technologies et aux capacités de l'entreprise pour comprendre l'impact d'un actif informatique sur l'entreprise et effectuer des analyses de simulation pour rationaliser les applications.

Il est possible de faire appel aux propriétaires d'applications, qui mettront à jour les informations relatives à leurs applications afin de rationaliser l'inventaire des applications.   

 

Globalement, cet inventaire offrira une plus grande visibilité et une meilleure connaissance des systèmes informatiques, ce qui permettra aux responsables informatiques d'adopter facilement de nouveaux projets d'entreprise.

 

2. Rationalisation des applications et réduction des coûts IT

 

La gestion du portefeuille d'applications propose de nombreux tableaux de bord pour comprendre l'état du patrimoine applicatif. Les tableaux de bord sur le cycle de vie des applications fournissent des informations concernant le moment où les applications seront retirées ou remplacées par une autre version.

 

D'autres informations clés, comme les flux de données entre les applications, permettent de clarifier les impacts de la suppression d'une application ou la possibilité d'échanger des données avec une autre. Mais la force d'une pratique de gestion du portefeuille d'applications réside dans la perspective de l'entreprise.

 

Les responsables informatiques ont une compréhension claire de la manière dont les applications soutiennent les capacités de l'entreprise, et ils savent donc quelles applications sont essentielles. Les outils de gestion du portefeuille d'applications comprennent également des questionnaires qui permettent aux utilisateurs de l'entreprise de fournir un retour d'information sur la satisfaction de leurs applications.

 

Non seulement ces tableaux de bord mettent en évidence les incohérences potentielles, mais ils permettent également d'optimiser la planification de la transformation informatique. Grâce à ces outils, les responsables informatiques peuvent rationaliser les applications, réduire les coûts informatiques et accroître leur flexibilité grâce à une meilleure compréhension de la valeur métier de leurs applications. 

 

3. Réduction des risques d’obsolescence technologique

Les départements informatiques gèrent souvent un grand nombre de logiciels qui représentent une menace pour les organisations. En limitant la variété des technologiques, les départements IT peuvent réaliser des économies d'échelle essentielles, et les équipes de développement sont mieux formées à l'utilisation de ces technologies.

 

Pour déterminer l'obsolescence des technologies, la solution de gestion de portefeuille applicatif peut être connectée à des bibliothèques externes qui contiennent des informations sur les cycles de vie. Sur la base de ces informations, des tableaux de bord sont disponibles pour montrer comment les applications sont affectées par la fin de vie des technologies.

Une fois cette évaluation terminée, les gestionnaires de portefeuille technologique peuvent décider si les technologies sont conformes aux normes de l'entreprise.

 

En définissant des normes technologiques, les gestionnaires de portefeuilles technologiques aident les entreprises à réduire le nombre de technologies - et leurs coûts, tout en veillant à ce que les projets n'utilisent pas de technologies inadaptées.

 

4. Amélioration de la feuille de route IT

 

Si les solutions de gestion du portefeuille d'applications permettent de dresser un tableau complet des systèmes informatiques, elles aident également les responsables informatiques à planifier la transformation de leurs systèmes.

 

Sur la base des cycles de vie des applications et des hypothèses de coûts, les responsables informatiques peuvent simuler de futurs projets informatiques et analyser le résultat de leurs prémisses. Pour ce faire, ils créent un ensemble d'initiatives basées sur différentes hypothèses, comme l'extension ou l'abandon progressif d'une application, et compilent ces initiatives dans différents scénarios. Ils peuvent alors constater l'impact sur leurs systèmes informatiques et comparer les différentes possibilités. En planifiant et en exécutant la transformation informatique, les départements IT peuvent allouer davantage de ressources aux nouvelles initiatives métiers et se concentrer sur l'innovation.

 

5. Externalisation facilitée des opérations informatiques

 

Si une organisation décide d'externaliser une partie de son système informatique, elle doit dresser un inventaire détaillé de ses actifs et potentiellement éliminer les applications non pertinentes. Par conséquent, une évaluation est nécessaire avant de décider quelles applications conserver ou externaliser.

 

La rationalisation des audits informatiques ou des certifications informatiques est un autre avantage. Les sociétés de conseil externes ou les organisations gouvernementales recommandent ou exigent des entreprises qu'elles surveillent correctement leurs actifs informatiques. Dans ce cas, une solution de gestion de portefeuille d'applications aidera les organisations à soutenir davantage la feuille de route informatique.

 

En somme, un outil de gestion du portefeuille d'applications est essentiel pour toute entreprise. Il fournit un moyen efficace d'organiser, de gérer et de mettre à jour les applications. Il réduit considérablement la complexité, simplifie la gestion informatique et élimine les applications redondantes. En outre, il aide les organisations à rester à la pointe des dernières tendances et technologies et fournit une vue complète de l'ensemble du paysage applicatif. Enfin, il peut contribuer à améliorer l'efficacité opérationnelle en réduisant les coûts et en améliorant les performances.

 

En apprendre davantage sur la gestion du portefeuille applicatif.

 

livre-blanc-gestion-portefeuille-applicatif.png

 

3261
0
Comment
Juliette_Ferron
Senior Member

Les services informatiques sont confrontés à un nombre croissant d'applications à gérer. Ils ont souvent besoin d'une meilleure visibilité sur ces dernières, notamment sur la manière dont elles soutiennent l'entreprise. En comprenant et en utilisant les avantages de la gestion de portefeuille, les entreprises peuvent prendre une longueur d'avance dans leur secteur.

 

La gestion du portefeuille applicatif permet aux organisations de faire l'inventaire de leurs applications et d'évaluer leur valeur technique et commerciale afin que les organisations puissent déterminer celles qu'elles doivent conserver, moderniser ou éliminer. Les départements informatiques utilisent une méthodologie éprouvée pour réorganiser leurs systèmes informatiques avec succès.

Pour améliorer l'organisation de votre entreprise, mettez en place la gestion de portefeuille applicatif. Cette étape est complexe, mais les avantages sont indéniables.

 

Les bénéfices de la gestion du portefeuille applicatif 

La gestion du portefeuille d'applications est un excellent moyen de tracer toutes les applications d'une organisation. Elle permet de suivre facilement quelles applications sont utilisées, à quelle fréquence et par qui.

 

Ces informations peuvent être utiles pour les décideurs qui ont besoin de comprendre ce qui est actuellement utilisé au sein de leur organisation et comment cela affecte la productivité globale. En outre, la gestion du portefeuille applicatif fournit aux organisations un aperçu précieux des performances des applications et des tendances d'utilisation. Ceci permet alors de mieux comprendre si l'investissement technologique est utile au fil du temps.

benefices-gestion-portefeuille-applicatif.png

 

1. Visibilité et contrôle des applications dans le SI

Au cours des dernières décennies, les départements informatiques ont vu leurs applications se multiplier. Cette augmentation est souvent due aux fusions et acquisitions passées, à la mondialisation ou à la croissance organique.  

Les services informatiques sont donc confrontés à une complexité croissante et à de multiples redondances. Ils ont besoin de plus de visibilité sur leurs applications, et l'intégration de nouvelles ressources dans leurs systèmes existants peut demander du temps et des efforts.

 

La gestion du portefeuille applicatif aide les entreprises à effectuer un inventaire des applications sous plusieurs angles, tels que le cycle de vie, les coûts, les déploiements ou les capacités métier qu'elles soutiennent. Les gestionnaires de portefeuilles informatiques peuvent également relier les applications aux technologies et aux capacités de l'entreprise pour comprendre l'impact d'un actif informatique sur l'entreprise et effectuer des analyses de simulation pour rationaliser les applications.

Il est possible de faire appel aux propriétaires d'applications, qui mettront à jour les informations relatives à leurs applications afin de rationaliser l'inventaire des applications.   

 

Globalement, cet inventaire offrira une plus grande visibilité et une meilleure connaissance des systèmes informatiques, ce qui permettra aux responsables informatiques d'adopter facilement de nouveaux projets d'entreprise.

 

2. Rationalisation des applications et réduction des coûts IT

 

La gestion du portefeuille d'applications propose de nombreux tableaux de bord pour comprendre l'état du patrimoine applicatif. Les tableaux de bord sur le cycle de vie des applications fournissent des informations concernant le moment où les applications seront retirées ou remplacées par une autre version.

 

D'autres informations clés, comme les flux de données entre les applications, permettent de clarifier les impacts de la suppression d'une application ou la possibilité d'échanger des données avec une autre. Mais la force d'une pratique de gestion du portefeuille d'applications réside dans la perspective de l'entreprise.

 

Les responsables informatiques ont une compréhension claire de la manière dont les applications soutiennent les capacités de l'entreprise, et ils savent donc quelles applications sont essentielles. Les outils de gestion du portefeuille d'applications comprennent également des questionnaires qui permettent aux utilisateurs de l'entreprise de fournir un retour d'information sur la satisfaction de leurs applications.

 

Non seulement ces tableaux de bord mettent en évidence les incohérences potentielles, mais ils permettent également d'optimiser la planification de la transformation informatique. Grâce à ces outils, les responsables informatiques peuvent rationaliser les applications, réduire les coûts informatiques et accroître leur flexibilité grâce à une meilleure compréhension de la valeur métier de leurs applications. 

 

3. Réduction des risques d’obsolescence technologique

Les départements informatiques gèrent souvent un grand nombre de logiciels qui représentent une menace pour les organisations. En limitant la variété des technologiques, les départements IT peuvent réaliser des économies d'échelle essentielles, et les équipes de développement sont mieux formées à l'utilisation de ces technologies.

 

Pour déterminer l'obsolescence des technologies, la solution de gestion de portefeuille applicatif peut être connectée à des bibliothèques externes qui contiennent des informations sur les cycles de vie. Sur la base de ces informations, des tableaux de bord sont disponibles pour montrer comment les applications sont affectées par la fin de vie des technologies.

Une fois cette évaluation terminée, les gestionnaires de portefeuille technologique peuvent décider si les technologies sont conformes aux normes de l'entreprise.

 

En définissant des normes technologiques, les gestionnaires de portefeuilles technologiques aident les entreprises à réduire le nombre de technologies - et leurs coûts, tout en veillant à ce que les projets n'utilisent pas de technologies inadaptées.

 

4. Amélioration de la feuille de route IT

 

Si les solutions de gestion du portefeuille d'applications permettent de dresser un tableau complet des systèmes informatiques, elles aident également les responsables informatiques à planifier la transformation de leurs systèmes.

 

Sur la base des cycles de vie des applications et des hypothèses de coûts, les responsables informatiques peuvent simuler de futurs projets informatiques et analyser le résultat de leurs prémisses. Pour ce faire, ils créent un ensemble d'initiatives basées sur différentes hypothèses, comme l'extension ou l'abandon progressif d'une application, et compilent ces initiatives dans différents scénarios. Ils peuvent alors constater l'impact sur leurs systèmes informatiques et comparer les différentes possibilités. En planifiant et en exécutant la transformation informatique, les départements IT peuvent allouer davantage de ressources aux nouvelles initiatives métiers et se concentrer sur l'innovation.

 

5. Externalisation facilitée des opérations informatiques

 

Si une organisation décide d'externaliser une partie de son système informatique, elle doit dresser un inventaire détaillé de ses actifs et potentiellement éliminer les applications non pertinentes. Par conséquent, une évaluation est nécessaire avant de décider quelles applications conserver ou externaliser.

 

La rationalisation des audits informatiques ou des certifications informatiques est un autre avantage. Les sociétés de conseil externes ou les organisations gouvernementales recommandent ou exigent des entreprises qu'elles surveillent correctement leurs actifs informatiques. Dans ce cas, une solution de gestion de portefeuille d'applications aidera les organisations à soutenir davantage la feuille de route informatique.

 

En somme, un outil de gestion du portefeuille d'applications est essentiel pour toute entreprise. Il fournit un moyen efficace d'organiser, de gérer et de mettre à jour les applications. Il réduit considérablement la complexité, simplifie la gestion informatique et élimine les applications redondantes. En outre, il aide les organisations à rester à la pointe des dernières tendances et technologies et fournit une vue complète de l'ensemble du paysage applicatif. Enfin, il peut contribuer à améliorer l'efficacité opérationnelle en réduisant les coûts et en améliorant les performances.

 

En apprendre davantage sur la gestion du portefeuille applicatif.

 

livre-blanc-gestion-portefeuille-applicatif.png