annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Evaluer le patrimoine SI, 1er étape de convergence ?

Groupements Hospitaliers de Territoire Systeme Informatique
26370
0

La création de 150 Groupements Hospitaliers de Territoires (GHT), article 107 de la Loi du 26 janvier, impose aux différentes directions informatiques des établissements concernés une convergence et une réorganisation progressive de leur système d’information. La gestion commune d’un seul et unique SI par GHT permettra aux professionnels de santé d’obtenir une vision transverse des informations de leur patient au quotidien à travers le DPI et ils disposeront également de logiciels identiques entre les différents sites et établissements du GHT.

L’implémentation du DPI (Dossier Patient Informatique) et la digitalisation accrue de notre système de santé apporte son lot considérable d’avantages en regard d’un système archaïque/vieillissant fondé sur le papier, optimisant ainsi de nombreuses tâches et les parcours de santé : stockage et communication facilités des informations, partage d’expertises entre les différents praticiens du GHT, accès à distance aux informations, prise en charge coordonnée du patient, système de rappels et alarmes, amélioration de la qualité de prise en charge diagnostique, accès à des bases de données documentaires, évaluation des soins ou encore contrôle de gestion et planification.

A titre d’exemple, un chirurgien sortant du bloc opératoire peut immédiatement enregistrer un compte-rendu et établir une ordonnance pour que le service infirmier soit instantanément au courant des soins et des médicaments à administrer au patient avant même que ce dernier ne soit arrivé au sein du service. En termes d’accès à l’information, en quelques clics un praticien peut retrouver une opération effectuée plusieurs années auparavant et visualiser le dossier enregistré. Tous ces processus seront d’autant plus optimisés avec la convergence prochaine des SI des établissements des différents GHT.

Pour parvenir à une convergence et une homogénéisation des SIH à l’horizon 2020, une feuille de route a été élaborée pour ce projet et impose aux directions IT la définition de leur Schéma Directeur du SI (SDSI) entre le 1er juillet 2016 et le 31 décembre 2017.

Dans le cadre de la définition du schéma directeur du SI, évaluer le patrimoine SI des différents établissements qui constitueront le GHT semblent être un prérequis indispensable à la bonne convergence des systèmes d’informations. Pour y parvenir, la mise en œuvre simultanée des pratiques d’Architecture d’Entreprise et de Gestion du portefeuille IT constitue la clé du succès.

Mettre en œuvre une démarche d’Architecture d’entreprise…

L’architecture d’entreprise permet de mettre en avant les échanges et les liens existants entre les différentes couches du système d’information : métier, fonctionnelle, applicative et technique. Grâce à l’élaboration de cartographies puis du plan d’urbanisme ou POS (Plan d’Occupation des Sols), le comité de pilotage sera en mesure de définir le SI cible en regard des objectifs supportant les orientations stratégiques.

Élaborer différentes cartographies constitue un préalable à la définition du POS et du SI cible. Elles visent à recenser l’existant – applications, serveurs, infrastructures, acteurs, processus – au sein des différents SI des établissements composant le futur GHT.

Le plan d’urbanisme permet d’organiser la transformation progressive et continue du SI afin de le simplifier, le rationnaliser et le rendre plus agile. La pratique d’urbanisation devient alors un véritable outil d’aide au pilotage du patrimoine IT des futurs GHT. La cellule d’urbanisation, composée d’architectes d’entreprise, a pour but de maîtriser les évolutions du SI, de concevoir le futur SI selon les meilleures pratiques tout en assurant la cohérence des projets avec les besoins exprimés par les différents acteurs métier des GHT (médecins, logistique, fonctions support, gestion et administration…).

….tout en effectuant l’inventaire et l’évaluation de vos ressources IT

En parallèle du programme d’architecture d’entreprise, l’élaboration d’un inventaire complet des ressources IT permet d’apporter davantage de visibilité au patrimoine, de détecter les redondances et obsolescences applicatives et technologiques et de rationaliser les coûts et les investissements. Il s’agit dans un premier temps de décrire les ressources IT via des critères – cycle de vie, périmètre fonctionnel, coût, risques associés, responsables… – qui seront réutilisés lors de la phase d’évaluation. Une fois les critères définis, une approche collaborative permet de recenser les informations de manière décentralisée auprès des parties prenantes des différents établissements hospitaliers, responsables IT et applicatifs. La collecte des informations sur les nombreux actifs IT disséminés au sein de tous les établissements hospitaliers pourra être centralisée au sein d’une unique base de données.

Une fois constituée, cette base de donnée sert de référence au comité de pilotage du SDSI qui, associée à une démarche d’urbanisation, peut évaluer les actifs IT qui constitueront le système d’information convergent du GHT. A ce stade ont été effectué l’identification de toutes les ressources IT, la cartographie de leurs interdépendances et l’analyse de l’alignement des applications aux besoins métier à travers le plan d’urbanisme. Une analyse détaillée du coût des applications – main d’œuvre, service, infrastructure et coûts de licences – permettra de piloter un plan de maîtrise des coûts, et d’allouer les budgets de manière pertinente. Enfin, l’évaluation des ressources IT sur la base des critères prédéfinis permettra de décider quelles sont celles qui constitueront le futur SIH et qui nécessiteront donc un investissement et/ou une migration et, au contraire, quelles sont celles qui devront être supprimées.

En implémentant nos solutions logicielles MEGA Architecture on HOPEX et HOPEX IT Portfolio Management, vous soutiendrez vos démarches d’architecture d’entreprise et de gestion de votre patrimoine applicatif (portefeuille IT) grâce à la constitution d’un référentiel d’entreprise commun alimenté de manière collaborative et décentralisée.
D’ici là, inscrivez-vous à notre web-conférence "GHT : Evaluer le patrimoine SI des établissements, 1ère étape de la convergence ?" du mardi 7 juin co-organisé avec notre partenaire EASIS Consulting.

26370
0
Comment

La création de 150 Groupements Hospitaliers de Territoires (GHT), article 107 de la Loi du 26 janvier, impose aux différentes directions informatiques des établissements concernés une convergence et une réorganisation progressive de leur système d’information. La gestion commune d’un seul et unique SI par GHT permettra aux professionnels de santé d’obtenir une vision transverse des informations de leur patient au quotidien à travers le DPI et ils disposeront également de logiciels identiques entre les différents sites et établissements du GHT.

L’implémentation du DPI (Dossier Patient Informatique) et la digitalisation accrue de notre système de santé apporte son lot considérable d’avantages en regard d’un système archaïque/vieillissant fondé sur le papier, optimisant ainsi de nombreuses tâches et les parcours de santé : stockage et communication facilités des informations, partage d’expertises entre les différents praticiens du GHT, accès à distance aux informations, prise en charge coordonnée du patient, système de rappels et alarmes, amélioration de la qualité de prise en charge diagnostique, accès à des bases de données documentaires, évaluation des soins ou encore contrôle de gestion et planification.

A titre d’exemple, un chirurgien sortant du bloc opératoire peut immédiatement enregistrer un compte-rendu et établir une ordonnance pour que le service infirmier soit instantanément au courant des soins et des médicaments à administrer au patient avant même que ce dernier ne soit arrivé au sein du service. En termes d’accès à l’information, en quelques clics un praticien peut retrouver une opération effectuée plusieurs années auparavant et visualiser le dossier enregistré. Tous ces processus seront d’autant plus optimisés avec la convergence prochaine des SI des établissements des différents GHT.

Pour parvenir à une convergence et une homogénéisation des SIH à l’horizon 2020, une feuille de route a été élaborée pour ce projet et impose aux directions IT la définition de leur Schéma Directeur du SI (SDSI) entre le 1er juillet 2016 et le 31 décembre 2017.

Dans le cadre de la définition du schéma directeur du SI, évaluer le patrimoine SI des différents établissements qui constitueront le GHT semblent être un prérequis indispensable à la bonne convergence des systèmes d’informations. Pour y parvenir, la mise en œuvre simultanée des pratiques d’Architecture d’Entreprise et de Gestion du portefeuille IT constitue la clé du succès.

Mettre en œuvre une démarche d’Architecture d’entreprise…

L’architecture d’entreprise permet de mettre en avant les échanges et les liens existants entre les différentes couches du système d’information : métier, fonctionnelle, applicative et technique. Grâce à l’élaboration de cartographies puis du plan d’urbanisme ou POS (Plan d’Occupation des Sols), le comité de pilotage sera en mesure de définir le SI cible en regard des objectifs supportant les orientations stratégiques.

Élaborer différentes cartographies constitue un préalable à la définition du POS et du SI cible. Elles visent à recenser l’existant – applications, serveurs, infrastructures, acteurs, processus – au sein des différents SI des établissements composant le futur GHT.

Le plan d’urbanisme permet d’organiser la transformation progressive et continue du SI afin de le simplifier, le rationnaliser et le rendre plus agile. La pratique d’urbanisation devient alors un véritable outil d’aide au pilotage du patrimoine IT des futurs GHT. La cellule d’urbanisation, composée d’architectes d’entreprise, a pour but de maîtriser les évolutions du SI, de concevoir le futur SI selon les meilleures pratiques tout en assurant la cohérence des projets avec les besoins exprimés par les différents acteurs métier des GHT (médecins, logistique, fonctions support, gestion et administration…).

….tout en effectuant l’inventaire et l’évaluation de vos ressources IT

En parallèle du programme d’architecture d’entreprise, l’élaboration d’un inventaire complet des ressources IT permet d’apporter davantage de visibilité au patrimoine, de détecter les redondances et obsolescences applicatives et technologiques et de rationaliser les coûts et les investissements. Il s’agit dans un premier temps de décrire les ressources IT via des critères – cycle de vie, périmètre fonctionnel, coût, risques associés, responsables… – qui seront réutilisés lors de la phase d’évaluation. Une fois les critères définis, une approche collaborative permet de recenser les informations de manière décentralisée auprès des parties prenantes des différents établissements hospitaliers, responsables IT et applicatifs. La collecte des informations sur les nombreux actifs IT disséminés au sein de tous les établissements hospitaliers pourra être centralisée au sein d’une unique base de données.

Une fois constituée, cette base de donnée sert de référence au comité de pilotage du SDSI qui, associée à une démarche d’urbanisation, peut évaluer les actifs IT qui constitueront le système d’information convergent du GHT. A ce stade ont été effectué l’identification de toutes les ressources IT, la cartographie de leurs interdépendances et l’analyse de l’alignement des applications aux besoins métier à travers le plan d’urbanisme. Une analyse détaillée du coût des applications – main d’œuvre, service, infrastructure et coûts de licences – permettra de piloter un plan de maîtrise des coûts, et d’allouer les budgets de manière pertinente. Enfin, l’évaluation des ressources IT sur la base des critères prédéfinis permettra de décider quelles sont celles qui constitueront le futur SIH et qui nécessiteront donc un investissement et/ou une migration et, au contraire, quelles sont celles qui devront être supprimées.

En implémentant nos solutions logicielles MEGA Architecture on HOPEX et HOPEX IT Portfolio Management, vous soutiendrez vos démarches d’architecture d’entreprise et de gestion de votre patrimoine applicatif (portefeuille IT) grâce à la constitution d’un référentiel d’entreprise commun alimenté de manière collaborative et décentralisée.
D’ici là, inscrivez-vous à notre web-conférence "GHT : Evaluer le patrimoine SI des établissements, 1ère étape de la convergence ?" du mardi 7 juin co-organisé avec notre partenaire EASIS Consulting.