annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Conférence Annuelle : "Transformation digitale, Agilité et Data Protection : 3 enjeux clés de l'EA"

0
0
Header Programme MEGA EA Day.png

Retour en vidéo sur ce rendez-vous annuel exclusif :

 

Pour ceux qui n’ont pas pu être présents, voici un bref résumé des ateliers :

ArchiMate® : Standard de modélisation The Open Group

Ludovic Relandeau, Senior VP & Directeur des opérations France et Lambert Aurelle, Senior Functional Pre-sales de MEGA ont débuté la matinée par une présentation de la nouvelle version de notre produit ArchiMate, HOPEX ArchiMate. Cette solution offre une implémentation complète du standard d’architecture d’entreprise ArchiMate 3.0.1. Elle permet de visualiser, au travers d’une représentation simple, toutes les couches de l’entreprise, de la stratégie à l’infrastructure. Elle est compatible avec les autres solutions HOPEX, si l’on veut aller plus loin dans la démarche d’architecture d’entreprise. Les architectes peuvent ainsi passer d'un cas d'utilisation à un autre, comme la gestion de portefeuille d'applications, l'analyse des processus métier BPMN ou la conception d’applications en UML.
Télécharger le support de présentation et visualiser la démo

Retour d’expérience de la Société Générale – AE et Centre de Services Partagés

Jérôme Régnier, Architecte d’Entreprise chez Société Générale a démontré en quoi l’architecture d’entreprise, via la mise en place d’un Centre de Services Partagés (CSP), est un pilier incontournable pour supporter et sécuriser la transformation du Groupe. Aujourd’hui, l’architecture d’entreprise représente une communauté de 550 personnes dont 300 certifiées TOGAF et/ou ArchiMate.
Le CSP ne cesse d’accueillir de nouveaux projets, et la maîtrise d’ouvrage stratégique, sous la responsabilité de Jérôme Régnier, arbitre les diverses demandes des 29 business units. Ce CSP unique s’est construit en plusieurs étapes, avec d’abord une mutualisation des moyens pour disposer d’une équipe unique et une plateforme commune, HOPEX, selon une approche fédérée. Il a permis la création d’un référentiel des concepts métier avec un dictionnaire des données du Groupe, suivie d’un référentiel des processus, et plus récemment d’un référentiel Groupe des applications.

Retour d’expérience de CIMPA chez Airbus - Levier de croissance par la maîtrise des données

Dans le projet de digitalisation et de continuité numérique d’Airbus qui vise à concevoir l’avion digital de demain, Michel Sauvage, Business Architecte chez CIMPA, explique qu’avoir une représentation neutre de l’information, indépendante de toute considération organisationnelle, informatique, est primordiale pour pouvoir interconnecter les SI, mieux comprendre le sens de la data et éviter les silos. La mise en place d’un modèle sémantique des données, partagés avec les équipes métier et IT autour d’une représentation commune de la data et de l’information a permis de mieux comprendre la continuité des concepts depuis la vision programme jusqu’à la partie fabrication du produit.
La maitrise de bout-en-bout des données permet de se détacher de la façon dont les modes opératoires ont été conçus depuis des années et de repenser les processus de l'entreprise du futur.

Télécharger le support de présentation et visualiser l’atelier.

Retour d’expérience de Pôle emploi - Agilité à l’échelle et architecture d’entreprise avec SAFe® 

Didier Drouin, Coach Agile SAFe® chez Pôle emploi et Alain Guercio Principal Business consultant chez MEGA, ont animé l’atelier « Agilité à l’échelle et Architecture d’entreprise avec SAFe® ».
Depuis plusieurs années, la DSI de Pôle emploi déploie le framework SAFe® d’agilité à l’échelle. La DSI organise des « Trains » composés de 50 à 125 personnes qui forment une organisation virtuelle de plusieurs équipes agiles en parallèle. Elles délivrent de la valeur en flux continu, de manière autonome mais coordonnée. SAFe® concilie l’architecture intentionnelle (initiée par l’architecte) et émergente (proposée par les équipes), ce qui optimise les investissements tout en laissant une liberté suffisante pour innover. L’architecture est donc construite en « juste assez » et « juste à temps ».
L’architecture d’entreprise doit être un levier d’agilité. Son positionnement transversal lui permet d’articuler finement l’ensemble des projets avec Plan de transformation de l’entreprise.

Télécharger le support de présentation.

Atelier prospectif : Navigation, visualisation & analyse des données

Ludovic Relandeau a commencé en présentant les systèmes complexes adaptatifs (SCA) à travers une série d’exemples (comme celui de John Henry Holland) pour démontrer que tous ces systèmes possèdent une hiérarchie de frontières (Interfaces). Avec HOPEX, nous supportons ces notions de frontières et de flux, notamment avec les contrats d’échanges nécessaire à la modélisation des systèmes complexes. Ces modèles permettent aussi d’identifier et manipuler les building blocks et de les réutiliser.

A partir de ces différentes notions, Philippe Lazare, Directeur du Product Management chez MEGA, a présenté un prototype de visualisation et navigation graphique dans HOPEX. Les outils de visualisation, navigation et d’analyse vont permettre une maîtrise accrue des hiérarchies, des frontières, des building blocks et des flux dans l’objectif de mieux comprendre et orienter la transformation du système qu’est l’entreprise.
Télécharger le support de présentation.

GDPR : rôle et contribution des Architectes

Jean-François Bigey, Directeur des Partenariats chez MEGA, a présenté les différents acteurs du projet GDPR au sein d’une entreprise et plus particulièrement le rôle et l’implication des Architectes. En présentant 2 approches « Top Down » et « Bottom Up » les participants ont pu se positionner quant à l’avancement de la mise en conformité GDPR dans leurs entreprises. L’impact sur le travail de l’Architecte est en effet présent à plusieurs niveaux : les données manipulées (granularité, catégories), l’architecture de référence de l’entreprise, avec la nécessité de se projeter vers l’utilisation d’un annuaire pour piloter les services offerts, les livrables (étude préalable intégrants de nouveaux chapitres relatifs à GDPR, DPIA…), ou encore les comités et instances à mettre en œuvre.

Par ailleurs, Jean-François a montré les bénéfices de l’intégration entre HOPEX Enterprise Architecture et le logiciel HOPEX GDPR, qui permet de créer un environnement vertueux propice à l’approche de « Privacy by design ». Le tapis roulant GDPR*, et plus généralement conformité, est en marche et va de plus en plus vite, il est donc nécessaire d’avoir une organisation, des processus, des systèmes applicatifs rationnalisés afin de répondre rapidement et à moindre coût aux transformations imposés par les réglementations.
Télécharger le support de présentation

 

Merci à tous de nous avoir fait l’honneur de votre présence et ainsi avoir contribué à la réussite de cet événement.

  


*Cité lors de l’assemblée générale AFCDP 2018

Comment

Retour en vidéo sur ce rendez-vous annuel exclusif :

 

Pour ceux qui n’ont pas pu être présents, voici un bref résumé des ateliers :

ArchiMate® : Standard de modélisation The Open Group

Ludovic Relandeau, Senior VP & Directeur des opérations France et Lambert Aurelle, Senior Functional Pre-sales de MEGA ont débuté la matinée par une présentation de la nouvelle version de notre produit ArchiMate, HOPEX ArchiMate. Cette solution offre une implémentation complète du standard d’architecture d’entreprise ArchiMate 3.0.1. Elle permet de visualiser, au travers d’une représentation simple, toutes les couches de l’entreprise, de la stratégie à l’infrastructure. Elle est compatible avec les autres solutions HOPEX, si l’on veut aller plus loin dans la démarche d’architecture d’entreprise. Les architectes peuvent ainsi passer d'un cas d'utilisation à un autre, comme la gestion de portefeuille d'applications, l'analyse des processus métier BPMN ou la conception d’applications en UML.
Télécharger le support de présentation et visualiser la démo

Retour d’expérience de la Société Générale – AE et Centre de Services Partagés

Jérôme Régnier, Architecte d’Entreprise chez Société Générale a démontré en quoi l’architecture d’entreprise, via la mise en place d’un Centre de Services Partagés (CSP), est un pilier incontournable pour supporter et sécuriser la transformation du Groupe. Aujourd’hui, l’architecture d’entreprise représente une communauté de 550 personnes dont 300 certifiées TOGAF et/ou ArchiMate.
Le CSP ne cesse d’accueillir de nouveaux projets, et la maîtrise d’ouvrage stratégique, sous la responsabilité de Jérôme Régnier, arbitre les diverses demandes des 29 business units. Ce CSP unique s’est construit en plusieurs étapes, avec d’abord une mutualisation des moyens pour disposer d’une équipe unique et une plateforme commune, HOPEX, selon une approche fédérée. Il a permis la création d’un référentiel des concepts métier avec un dictionnaire des données du Groupe, suivie d’un référentiel des processus, et plus récemment d’un référentiel Groupe des applications.

Retour d’expérience de CIMPA chez Airbus - Levier de croissance par la maîtrise des données

Dans le projet de digitalisation et de continuité numérique d’Airbus qui vise à concevoir l’avion digital de demain, Michel Sauvage, Business Architecte chez CIMPA, explique qu’avoir une représentation neutre de l’information, indépendante de toute considération organisationnelle, informatique, est primordiale pour pouvoir interconnecter les SI, mieux comprendre le sens de la data et éviter les silos. La mise en place d’un modèle sémantique des données, partagés avec les équipes métier et IT autour d’une représentation commune de la data et de l’information a permis de mieux comprendre la continuité des concepts depuis la vision programme jusqu’à la partie fabrication du produit.
La maitrise de bout-en-bout des données permet de se détacher de la façon dont les modes opératoires ont été conçus depuis des années et de repenser les processus de l'entreprise du futur.

Télécharger le support de présentation et visualiser l’atelier.

Retour d’expérience de Pôle emploi - Agilité à l’échelle et architecture d’entreprise avec SAFe® 

Didier Drouin, Coach Agile SAFe® chez Pôle emploi et Alain Guercio Principal Business consultant chez MEGA, ont animé l’atelier « Agilité à l’échelle et Architecture d’entreprise avec SAFe® ».
Depuis plusieurs années, la DSI de Pôle emploi déploie le framework SAFe® d’agilité à l’échelle. La DSI organise des « Trains » composés de 50 à 125 personnes qui forment une organisation virtuelle de plusieurs équipes agiles en parallèle. Elles délivrent de la valeur en flux continu, de manière autonome mais coordonnée. SAFe® concilie l’architecture intentionnelle (initiée par l’architecte) et émergente (proposée par les équipes), ce qui optimise les investissements tout en laissant une liberté suffisante pour innover. L’architecture est donc construite en « juste assez » et « juste à temps ».
L’architecture d’entreprise doit être un levier d’agilité. Son positionnement transversal lui permet d’articuler finement l’ensemble des projets avec Plan de transformation de l’entreprise.

Télécharger le support de présentation.

Atelier prospectif : Navigation, visualisation & analyse des données

Ludovic Relandeau a commencé en présentant les systèmes complexes adaptatifs (SCA) à travers une série d’exemples (comme celui de John Henry Holland) pour démontrer que tous ces systèmes possèdent une hiérarchie de frontières (Interfaces). Avec HOPEX, nous supportons ces notions de frontières et de flux, notamment avec les contrats d’échanges nécessaire à la modélisation des systèmes complexes. Ces modèles permettent aussi d’identifier et manipuler les building blocks et de les réutiliser.

A partir de ces différentes notions, Philippe Lazare, Directeur du Product Management chez MEGA, a présenté un prototype de visualisation et navigation graphique dans HOPEX. Les outils de visualisation, navigation et d’analyse vont permettre une maîtrise accrue des hiérarchies, des frontières, des building blocks et des flux dans l’objectif de mieux comprendre et orienter la transformation du système qu’est l’entreprise.
Télécharger le support de présentation.

GDPR : rôle et contribution des Architectes

Jean-François Bigey, Directeur des Partenariats chez MEGA, a présenté les différents acteurs du projet GDPR au sein d’une entreprise et plus particulièrement le rôle et l’implication des Architectes. En présentant 2 approches « Top Down » et « Bottom Up » les participants ont pu se positionner quant à l’avancement de la mise en conformité GDPR dans leurs entreprises. L’impact sur le travail de l’Architecte est en effet présent à plusieurs niveaux : les données manipulées (granularité, catégories), l’architecture de référence de l’entreprise, avec la nécessité de se projeter vers l’utilisation d’un annuaire pour piloter les services offerts, les livrables (étude préalable intégrants de nouveaux chapitres relatifs à GDPR, DPIA…), ou encore les comités et instances à mettre en œuvre.

Par ailleurs, Jean-François a montré les bénéfices de l’intégration entre HOPEX Enterprise Architecture et le logiciel HOPEX GDPR, qui permet de créer un environnement vertueux propice à l’approche de « Privacy by design ». Le tapis roulant GDPR*, et plus généralement conformité, est en marche et va de plus en plus vite, il est donc nécessaire d’avoir une organisation, des processus, des systèmes applicatifs rationnalisés afin de répondre rapidement et à moindre coût aux transformations imposés par les réglementations.
Télécharger le support de présentation

 

Merci à tous de nous avoir fait l’honneur de votre présence et ainsi avoir contribué à la réussite de cet événement.

  


*Cité lors de l’assemblée générale AFCDP 2018