annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Enraciner la gouvernance dans les activités de l’entreprise

0
0
Root Corporate Governance into Business Operations

Un dispositif de gouvernance, gestion des risques et conformité efficace doit pour ce faire reposer sur :

  • Une représentation détaillée des processus de l’entreprise qui facilite l’identification et l’évaluation des risques potentiels de manière plus précise dans leur contexte. Un même risque n’aura pas le même impact dans deux processus ou entités différents. Le contexte est capital pour comprendre et évaluer un risque.
  • Une implication directe des  métiers qui sont les plus à mêmes pour remonter les informations concernant un risque dans leur activité. Ils  connaissent les risques impactant leur métier; il est indispensable de collecter leur information le plus directement et le plus exhaustivement possible.

Enraciner votre politique de gouvernance, risques et conformité au sein même de vos activités, permet de s’assurer de fondations plus solides pour l’ensemble de votre dispositif de gouvernance, et de bénéficier :

  • D’une évaluation des risques plus précise car les risques sont pris en compte dans leur contexte. Ceci permet  des évaluations plus précises, une meilleure identification des impacts potentiels et, en fin de compte, une meilleure gestion des risques globale.
  • D’une meilleure connaissance et compréhension des impacts des risques et contrôles sur la performance des opérations de l’entreprise. Les risques n’existent pas dans un vase clos, ils ont un impact sur la capacité d’un processus à accomplir son objectif. En analysant les risques au niveau du processus, il devient plus simple d’évaluer les  conséquences de celui-ci sur la performance du processus.
  • D’une implication plus forte des  métiers dans la mise en place  du dispositif de  gouvernance de l’entreprise. Ces derniers sont non seulement à même  de remonter les informations du terrain nécessaires pour les risques et contrôles  liés à leur activité, mais également  responsabilisés vis à vis des risques et des contrôles dans un périmètre  clairement établis.

Enraciner la gouvernance d’entreprise dans les activités de votre entreprise est un bon moyen de créer un tronc solide et commun pour les départements de gouvernance, risques et conformité (GRC) pour gérer des risques concrets et non pas simplement une définition abstraite.  Impliquer les responsables opérationnels et utiliser une représentation détaillée de l’entreprise pour identifier et évaluer risques et contrôles n’est pas optionnel mais bien indispensable. Un arbre n’est solide que s’il repose sur de bonnes racines.
Téléchargez notre brochure sur la corporate governance (en anglais) pour en savoir plus.

 

Comment
New Member

Un dispositif de gouvernance, gestion des risques et conformité efficace doit pour ce faire reposer sur :

  • Une représentation détaillée des processus de l’entreprise qui facilite l’identification et l’évaluation des risques potentiels de manière plus précise dans leur contexte. Un même risque n’aura pas le même impact dans deux processus ou entités différents. Le contexte est capital pour comprendre et évaluer un risque.
  • Une implication directe des  métiers qui sont les plus à mêmes pour remonter les informations concernant un risque dans leur activité. Ils  connaissent les risques impactant leur métier; il est indispensable de collecter leur information le plus directement et le plus exhaustivement possible.

Enraciner votre politique de gouvernance, risques et conformité au sein même de vos activités, permet de s’assurer de fondations plus solides pour l’ensemble de votre dispositif de gouvernance, et de bénéficier :

  • D’une évaluation des risques plus précise car les risques sont pris en compte dans leur contexte. Ceci permet  des évaluations plus précises, une meilleure identification des impacts potentiels et, en fin de compte, une meilleure gestion des risques globale.
  • D’une meilleure connaissance et compréhension des impacts des risques et contrôles sur la performance des opérations de l’entreprise. Les risques n’existent pas dans un vase clos, ils ont un impact sur la capacité d’un processus à accomplir son objectif. En analysant les risques au niveau du processus, il devient plus simple d’évaluer les  conséquences de celui-ci sur la performance du processus.
  • D’une implication plus forte des  métiers dans la mise en place  du dispositif de  gouvernance de l’entreprise. Ces derniers sont non seulement à même  de remonter les informations du terrain nécessaires pour les risques et contrôles  liés à leur activité, mais également  responsabilisés vis à vis des risques et des contrôles dans un périmètre  clairement établis.

Enraciner la gouvernance d’entreprise dans les activités de votre entreprise est un bon moyen de créer un tronc solide et commun pour les départements de gouvernance, risques et conformité (GRC) pour gérer des risques concrets et non pas simplement une définition abstraite.  Impliquer les responsables opérationnels et utiliser une représentation détaillée de l’entreprise pour identifier et évaluer risques et contrôles n’est pas optionnel mais bien indispensable. Un arbre n’est solide que s’il repose sur de bonnes racines.
Téléchargez notre brochure sur la corporate governance (en anglais) pour en savoir plus.