annuler
Affichage des résultats de 
Afficher  uniquement  | Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

DSI : Comment faire du digital un allié pour une transformation durable ?

DSI : Comment faire du digital un allié pour une transformation durable ?
11270
0

Les échanges furent initiés par une redéfinition de la transformation numérique en en décrivant sa genèse : si la technique a fonctionné comme un catalyseur pour structurer la société et l’organiser, force est de constater que l’accélération de l’innovation technologique est un élément marquant  dans l’histoire contemporaine du progrès. Le besoin de transformer se fait plus pressant et les transformations touchent tous les domaines induisant des modèles industriels et économiques inédits. Le développement des supports numériques non seulement donne naissance à de puissantes industries globales  (informatique, télécommunications) mais permet à l’homme de progresser en connaissance. Surveiller, interagir, mesurer, intervenir sont à portée de clic de chaque individu, faisant naître le besoin d’une vigilance accrue vis-à-vis de la diffusion et de l’utilisation de ces connaissances.

Les enjeux des projets de transformation numérique furent ensuite illustrés par 2 cas concrets d’entreprise : dans le monde de la téléphonie mobile, où la digitalisation de la relation client est vue comme une absolue nécessité pour rester compétitif. Puis dans le secteur du voyage, où placer le client au centre de toute la stratégie permet aux acteurs traditionnels du voyage de survivre face aux nouveaux entrants entièrement digitaux.

Face à cette absolue nécessité de repenser son modèle et d’utiliser ses ressources critiques différemment, l’entreprise peut s’appuyer sur un cadre d’architecture : une représentation du réel permettant aux parties prenantes de concevoir collectivement l’entreprise de demain, cohérente et optimisée. Dans le contexte de la transformation, on s’intéressera en particulier à la planification des capacités stratégiques que l’entreprise doit développer et déployer, planification qui permet d’organiser la transformation et de réduire ses risques inhérents.

11270
0
Comment
New Member

Les échanges furent initiés par une redéfinition de la transformation numérique en en décrivant sa genèse : si la technique a fonctionné comme un catalyseur pour structurer la société et l’organiser, force est de constater que l’accélération de l’innovation technologique est un élément marquant  dans l’histoire contemporaine du progrès. Le besoin de transformer se fait plus pressant et les transformations touchent tous les domaines induisant des modèles industriels et économiques inédits. Le développement des supports numériques non seulement donne naissance à de puissantes industries globales  (informatique, télécommunications) mais permet à l’homme de progresser en connaissance. Surveiller, interagir, mesurer, intervenir sont à portée de clic de chaque individu, faisant naître le besoin d’une vigilance accrue vis-à-vis de la diffusion et de l’utilisation de ces connaissances.

Les enjeux des projets de transformation numérique furent ensuite illustrés par 2 cas concrets d’entreprise : dans le monde de la téléphonie mobile, où la digitalisation de la relation client est vue comme une absolue nécessité pour rester compétitif. Puis dans le secteur du voyage, où placer le client au centre de toute la stratégie permet aux acteurs traditionnels du voyage de survivre face aux nouveaux entrants entièrement digitaux.

Face à cette absolue nécessité de repenser son modèle et d’utiliser ses ressources critiques différemment, l’entreprise peut s’appuyer sur un cadre d’architecture : une représentation du réel permettant aux parties prenantes de concevoir collectivement l’entreprise de demain, cohérente et optimisée. Dans le contexte de la transformation, on s’intéressera en particulier à la planification des capacités stratégiques que l’entreprise doit développer et déployer, planification qui permet d’organiser la transformation et de réduire ses risques inhérents.