annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

L’architecture d’entreprise, un moyen pour moderniser son système d’information ?

Enterprise architecture modernise votre systeme d'information.jpg
9981
0

L’architecture d’entreprise au service de la modernisation IT

Dans ce contexte, moderniser son IT en suivant des méthodes dites classiques, itératives et incrémentales ne fonctionne plus aussi efficacement. Elles impliquent en effet un mode de fonctionnement en silos, une roadmap souvent centrée sur l’IT, et par conséquent une perte en efficacité, en temps, en argent, mais aussi en réputation interne auprès des métiers.

L’architecture d’entreprise est une pratique qui a aussi évolué dans ce contexte de digitalisation, et qui a aujourd’hui comme finalité de supporter les métiers, et plus largement l’entreprise dans sa transformation. Les démarches d’architecture d’entreprise permettent d’intégrer les besoins métiers en modélisant les capacités métiers pour les relier aux systèmes applicatifs et technologiques sous-jacents. Elles permettent par la suite l’analyse de l’ensemble de ces informations pour prendre des décisions éclairées quant à la modernisation de l’IT.

L’architecture d’entreprise devient ainsi une méthode éprouvée pour moderniser son IT grâce à une vue globale du périmètre d’action en facilitant la planification et à la priorisation des projets de modernisation en fonction des besoins métiers.

Moderniser son système d’information en 4 étapes

Cette méthode consiste à :

  • 1 – Modéliser les capacités métier – présentes et futures – à développer, et les relier aux objectifs métiers.
  • 2 – Modéliser l’architecture IT – présente et future – afin de passer d’une architecture existante « as is » à une une architecture future « to be », en fonction des projets métier qu’elle sous-tend. Il convient aussi de modifier périodiquement l’architecture future en fonction des changements continus du marché dans un environnement devenu agile.
  • 3 – Modéliser les liens entre ces capacités métiers liés aux objectifs métiers avec cette architecture IT.
  • 4 – Identifier et prioriser les projets IT en fonction des besoins métier.
    Pour cette étape, il s’agit d’identifier les projets de modernisation grâce à l’analyse de l’architecture IT.

En ayant relié les éléments IT aux capacités métiers, il est possible de réaliser des analyses d’impact et d’améliorer la prise de décision sur le choix des projets à réaliser. Il est souvent pertinent de considérer, en plus des besoins métier, d’autres perspectives. Il s’agit en effet de prendre en compte le cycle de vie de déploiement des applications afin d’optimiser leur décommissionnement ; de réaliser un inventaire des technologies qui sous-tendent les applications afin de détecter leur obsolescence et d’assurer la conformité aux politiques de sécurité de l’entreprise ; ou encore d’identifier les doublons fonctionnels afin de procéder à des consolidations applicatives.

En priorisant les différents projets, il devient alors possible de réaliser une feuille de route stratégique, sur plusieurs années, des projets de modernisation des capacités IT (qui sous-tendent les capacités métier).

Cette approche ne peut bien sûr aboutir sans une coordination et une communication continue entre l’IT et les métiers. Elle prévoit en effet de les réunir régulièrement grâce à des comités de pilotage, durant lesquels sont définis les roadmaps qui détermineront la stratégie et planification des projets de modernisation de l’IT.

Si vous êtes dans une démarche de modernisation de votre système d’information, nous vous invitons à en découvrir davantage en téléchargeant notre livre blanc « Planification stratégique du SI et innovation métier à l'ère digital” mais aussi à nous faire part de vos propres expériences sur ce blog.

 

9981
0
Comment

L’architecture d’entreprise au service de la modernisation IT

Dans ce contexte, moderniser son IT en suivant des méthodes dites classiques, itératives et incrémentales ne fonctionne plus aussi efficacement. Elles impliquent en effet un mode de fonctionnement en silos, une roadmap souvent centrée sur l’IT, et par conséquent une perte en efficacité, en temps, en argent, mais aussi en réputation interne auprès des métiers.

L’architecture d’entreprise est une pratique qui a aussi évolué dans ce contexte de digitalisation, et qui a aujourd’hui comme finalité de supporter les métiers, et plus largement l’entreprise dans sa transformation. Les démarches d’architecture d’entreprise permettent d’intégrer les besoins métiers en modélisant les capacités métiers pour les relier aux systèmes applicatifs et technologiques sous-jacents. Elles permettent par la suite l’analyse de l’ensemble de ces informations pour prendre des décisions éclairées quant à la modernisation de l’IT.

L’architecture d’entreprise devient ainsi une méthode éprouvée pour moderniser son IT grâce à une vue globale du périmètre d’action en facilitant la planification et à la priorisation des projets de modernisation en fonction des besoins métiers.

Moderniser son système d’information en 4 étapes

Cette méthode consiste à :

  • 1 – Modéliser les capacités métier – présentes et futures – à développer, et les relier aux objectifs métiers.
  • 2 – Modéliser l’architecture IT – présente et future – afin de passer d’une architecture existante « as is » à une une architecture future « to be », en fonction des projets métier qu’elle sous-tend. Il convient aussi de modifier périodiquement l’architecture future en fonction des changements continus du marché dans un environnement devenu agile.
  • 3 – Modéliser les liens entre ces capacités métiers liés aux objectifs métiers avec cette architecture IT.
  • 4 – Identifier et prioriser les projets IT en fonction des besoins métier.
    Pour cette étape, il s’agit d’identifier les projets de modernisation grâce à l’analyse de l’architecture IT.

En ayant relié les éléments IT aux capacités métiers, il est possible de réaliser des analyses d’impact et d’améliorer la prise de décision sur le choix des projets à réaliser. Il est souvent pertinent de considérer, en plus des besoins métier, d’autres perspectives. Il s’agit en effet de prendre en compte le cycle de vie de déploiement des applications afin d’optimiser leur décommissionnement ; de réaliser un inventaire des technologies qui sous-tendent les applications afin de détecter leur obsolescence et d’assurer la conformité aux politiques de sécurité de l’entreprise ; ou encore d’identifier les doublons fonctionnels afin de procéder à des consolidations applicatives.

En priorisant les différents projets, il devient alors possible de réaliser une feuille de route stratégique, sur plusieurs années, des projets de modernisation des capacités IT (qui sous-tendent les capacités métier).

Cette approche ne peut bien sûr aboutir sans une coordination et une communication continue entre l’IT et les métiers. Elle prévoit en effet de les réunir régulièrement grâce à des comités de pilotage, durant lesquels sont définis les roadmaps qui détermineront la stratégie et planification des projets de modernisation de l’IT.

Si vous êtes dans une démarche de modernisation de votre système d’information, nous vous invitons à en découvrir davantage en téléchargeant notre livre blanc « Planification stratégique du SI et innovation métier à l'ère digital” mais aussi à nous faire part de vos propres expériences sur ce blog.