annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Améliorer la gouvernance de l’IT grâce à la gestion du portefeuille applicatif chez Edison S.p.A

Execution de la strategie IT Cartographie
7290
0

Francesco Rutigliano, responsable de l’architecture applicative, de l'innovation et de l'assurance qualité chez Edison S.p.A. avait pour objectif de gérer le portefeuille d'applications de façon centralisée alors qu’ils utilisaient plusieurs feuilles de calcul non consolidées. L’entreprise voulait aussi réaliser l’inventaire de toutes leurs applications, y compris les applications cloud qui sont de plus en plus utilisés par les métiers, mais pas nécessairement répertoriées par l’IT.

L'un des principaux objectifs d'Edison était de mieux évaluer la valeur métier et la couverture fonctionnelle de leurs applications et de définir comment ces dernières supportent les processus métier. Cette information est en effet essentielle car elle permet d'améliorer la prise de décision pour rationaliser le portefeuille d'applications.

Un aspect intéressant de cette étude de cas est qu'elle décrit les mesures prises par l'entreprise pour mettre en œuvre l'outil de gestion du portefeuille applicatif dans l’organisation et la façon dont elle a géré des problèmes aussi pratiques tels que les doublons dans les noms d'application lors de l'inventaire du portefeuille d'applications.

La mise en œuvre de la solution de gestion de portefeuille d'applications a apporté à l'organisation les bénéfices suivants:

  • Un portefeuille applicatif rationalisé, bénéficiant d’une gestion centralisée
  • Une gouvernance IT plus efficace
  • Une meilleure évaluation des applications et de leur valeur métier
  • Une collaboration renforcée dans l’équipe

«Cette solution de gestion du portefeuille applicatif nous a fortement aidés à structurer notre manière de travailler. Pour faciliter la gestion, la solution MEGA utilise un référentiel unique.  Le projet nous a permis de faire l'inventaire de notre portefeuille IT, sur lequel nous avons désormais une visibilité totale." explique Francesco Rutigliano.

Télécharger l'étude de cas ici.

7290
0
Comment

Francesco Rutigliano, responsable de l’architecture applicative, de l'innovation et de l'assurance qualité chez Edison S.p.A. avait pour objectif de gérer le portefeuille d'applications de façon centralisée alors qu’ils utilisaient plusieurs feuilles de calcul non consolidées. L’entreprise voulait aussi réaliser l’inventaire de toutes leurs applications, y compris les applications cloud qui sont de plus en plus utilisés par les métiers, mais pas nécessairement répertoriées par l’IT.

L'un des principaux objectifs d'Edison était de mieux évaluer la valeur métier et la couverture fonctionnelle de leurs applications et de définir comment ces dernières supportent les processus métier. Cette information est en effet essentielle car elle permet d'améliorer la prise de décision pour rationaliser le portefeuille d'applications.

Un aspect intéressant de cette étude de cas est qu'elle décrit les mesures prises par l'entreprise pour mettre en œuvre l'outil de gestion du portefeuille applicatif dans l’organisation et la façon dont elle a géré des problèmes aussi pratiques tels que les doublons dans les noms d'application lors de l'inventaire du portefeuille d'applications.

La mise en œuvre de la solution de gestion de portefeuille d'applications a apporté à l'organisation les bénéfices suivants:

  • Un portefeuille applicatif rationalisé, bénéficiant d’une gestion centralisée
  • Une gouvernance IT plus efficace
  • Une meilleure évaluation des applications et de leur valeur métier
  • Une collaboration renforcée dans l’équipe

«Cette solution de gestion du portefeuille applicatif nous a fortement aidés à structurer notre manière de travailler. Pour faciliter la gestion, la solution MEGA utilise un référentiel unique.  Le projet nous a permis de faire l'inventaire de notre portefeuille IT, sur lequel nous avons désormais une visibilité totale." explique Francesco Rutigliano.

Télécharger l'étude de cas ici.