Bienvenue dans Blog Transformation métier et IT

annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Pour éviter l’explosion, gérez votre IT comme un département métier

0
0
illu-eviter-explosier-cost-it.jpg

Pourquoi ?

Parce que pour répondre aux nouvelles demandes de plus en plus nombreuses et exigeantes des métiers, les DSI se sont équipées de technologies performantes : cloud, big data, IoT, mobilité, etc. Mais ces adoptions technologiques n’ont pas été rationalisées, entrainant un développement anarchique des systèmes IT.
Par ailleurs, les informaticiens sont très compétents sur leur domaine d’expertise, mais n’ont pas accès à une vue globale des liens entre développements IT et performances métiers. Ce qui les prive du rôle de gestionnaire, dorénavant indispensable pour faire le lien entre leur travail et ses impacts sur la performance des métiers.
En résumé, qui dit adoption de technologies et livraison en temps et en heure, ne dit pas rationalisation des projets et des coûts. Et c’est là que le bât blesse…

Comment se rattraper ?

  • En gérant l’IT comme un centre de valeur, grâce à l’IT Portfolio Management (ITPM)

Les coûts engendrés par cette anarchie deviennent de plus en plus difficiles à contenir et à maitriser. Il est alors temps pour les DSI de ne plus gérer leur IT comme un centre de coûts, mais comme un centre de création de valeur qui soutient l’innovation . Pour cela, ils doivent réussir à piloter leur département IT comme un département métier. Pour y parvenir, l’approche ITPM est celle vers laquelle se tournent de plus en plus de DSI, car elle permet d’évaluer la valeur de toutes les ressources IT. En modélisant les liens entre les activités métier et les applications qui les sous-tendent, leurs coûts, et leur efficacité, la DSI peut comprendre précisément et clairement la valeur et la performance de chaque application, et ainsi rationaliser son portefeuille applicatif. Grâce à cette compréhension exhaustive de la manière dont les opérations métier impactent les ressources IT, la DSI peut gérer son activité comme un département métier, et se transformer en partenaire à valeur ajoutée.

  • En favorisant l’approche DevOps grâce à l’IT Portfolio Management

L’ITPM fournit une vision claire de l’inventaire applicatif, et des fonctionnalités de ces applications. Et c’est ce qui permet à l’IT de développer ces applications en mode agile. Car pour utiliser la méthode DevOps , les équipes IT doivent avoir une vue complète du portefeuille applicatif en cours, et connaitre tous leurs modèles opératoires. C’est cette connaissance des besoins métiers qui transforme les informaticiens en gestionnaires orientés performance métier.

  • En intégrant la méthode IT4IT à l’IT Portfolio Management

Créé par l’Open Group, le Framework IT4IT fournit un modèle d’architecture qui permet de relier l’IT et les métiers. Il complète et s’intègre naturellement à la méthode de l’ITPM car il repositionne la DSI en un département qui, au même titre qu’un département métier, doit fonctionner sur un business model rigoureux et rentable.

Les DSI n’ont jamais été gérées comme des départements métier. Et pourtant, c’est désormais la seule approche efficace pour éviter leur explosion. L’ITPM a été pensé pour adresser spécifiquement cette problématique, ce qui en fait la solution la plus adaptée pour dire au revoir à l’usine à gaz…

Vous voulez en savoir plus sur l’ITPM ? cliquez ici

Comment
MEGA

Pourquoi ?

Parce que pour répondre aux nouvelles demandes de plus en plus nombreuses et exigeantes des métiers, les DSI se sont équipées de technologies performantes : cloud, big data, IoT, mobilité, etc. Mais ces adoptions technologiques n’ont pas été rationalisées, entrainant un développement anarchique des systèmes IT.
Par ailleurs, les informaticiens sont très compétents sur leur domaine d’expertise, mais n’ont pas accès à une vue globale des liens entre développements IT et performances métiers. Ce qui les prive du rôle de gestionnaire, dorénavant indispensable pour faire le lien entre leur travail et ses impacts sur la performance des métiers.
En résumé, qui dit adoption de technologies et livraison en temps et en heure, ne dit pas rationalisation des projets et des coûts. Et c’est là que le bât blesse…

Comment se rattraper ?

  • En gérant l’IT comme un centre de valeur, grâce à l’IT Portfolio Management (ITPM)

Les coûts engendrés par cette anarchie deviennent de plus en plus difficiles à contenir et à maitriser. Il est alors temps pour les DSI de ne plus gérer leur IT comme un centre de coûts, mais comme un centre de création de valeur qui soutient l’innovation . Pour cela, ils doivent réussir à piloter leur département IT comme un département métier. Pour y parvenir, l’approche ITPM est celle vers laquelle se tournent de plus en plus de DSI, car elle permet d’évaluer la valeur de toutes les ressources IT. En modélisant les liens entre les activités métier et les applications qui les sous-tendent, leurs coûts, et leur efficacité, la DSI peut comprendre précisément et clairement la valeur et la performance de chaque application, et ainsi rationaliser son portefeuille applicatif. Grâce à cette compréhension exhaustive de la manière dont les opérations métier impactent les ressources IT, la DSI peut gérer son activité comme un département métier, et se transformer en partenaire à valeur ajoutée.

  • En favorisant l’approche DevOps grâce à l’IT Portfolio Management

L’ITPM fournit une vision claire de l’inventaire applicatif, et des fonctionnalités de ces applications. Et c’est ce qui permet à l’IT de développer ces applications en mode agile. Car pour utiliser la méthode DevOps , les équipes IT doivent avoir une vue complète du portefeuille applicatif en cours, et connaitre tous leurs modèles opératoires. C’est cette connaissance des besoins métiers qui transforme les informaticiens en gestionnaires orientés performance métier.

  • En intégrant la méthode IT4IT à l’IT Portfolio Management

Créé par l’Open Group, le Framework IT4IT fournit un modèle d’architecture qui permet de relier l’IT et les métiers. Il complète et s’intègre naturellement à la méthode de l’ITPM car il repositionne la DSI en un département qui, au même titre qu’un département métier, doit fonctionner sur un business model rigoureux et rentable.

Les DSI n’ont jamais été gérées comme des départements métier. Et pourtant, c’est désormais la seule approche efficace pour éviter leur explosion. L’ITPM a été pensé pour adresser spécifiquement cette problématique, ce qui en fait la solution la plus adaptée pour dire au revoir à l’usine à gaz…

Vous voulez en savoir plus sur l’ITPM ? cliquez ici