Bienvenue dans Blog FR - Transformation métier et IT

annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

Obsolescence technologique : êtes-vous partis en vacances l’esprit tranquille ?

6
0
blog-fr-obsolescence-technologique-vacances.jpg

Quels risques encourt votre entreprise ?

L’obsolescence technologique peut avoir des conséquences graves sur le fonctionnement des entreprises. Malgré le faible écho médiatique lié à l’exigence de confidentialité, quelques exemples sont parvenus jusqu’à nous :

  • L’arrêt du support de Windows XP en 2014 a mis en danger le fonctionnement de 95% du parc de distributeurs automatiques de billets utilisant encore cette technologie obsolète [1].
  • Une faille de Windows 3.1 a provoqué une panne informatique de grande ampleur en 2015, provoquant la paralysie du trafic de l’aéroport d’Orly [2].

Ces exemples montrent que les risques encourus par une entreprise sont multiples :

  • Les menaces liées aux cyber-attaques ont pour cible les technologies obsolètes plus facilement atteignables.
  • Un incident lié à des technologies obsolètes est la preuve d’un manque de fiabilité de l’entreprise, incapable de moderniser son système d’information. Cela se traduit par une perte de confiance, ainsi qu’une atteinte à l’image de marque auprès des clients ou futurs clients.
  • De plus, une obsolescence peut provoquer l’indisponibilité d’une partie du système informatique, entraînant une perte de revenus significative, d’autant plus importante que la panne est difficile à réparer sans le précieux support de son éditeur préféré !

Comment remédier au risque d’obsolescence technologique ?

Une entreprise a bien souvent des milliers de serveurs hébergeant encore plus de technologies, elles-mêmes utilisées par des centaines d’applications. Difficile de trouver la brique obsolète de votre système informatique !

Afin que les décideurs puissent agir efficacement sur le pilotage de l’obsolescence technologique, rendre accessible ce volume d’information de manière synthétique doit être une priorité.

L’utilisation ou la mise en place d’un référentiel de vos actifs informatiques, technologies et applications, vous permettra d’atteindre cet objectif et de définir des indicateurs pertinents sur le risque d’obsolescence technologique. Ces indicateurs doivent permettre aux décideurs de lancer les projets adéquats pour remédier au risque d’obsolescence technologique.

Comment obtenir des indicateurs pertinents sur le risque d’obsolescence technologique ?

Maîtriser vos technologies

 

Gérer son obsolescence technologique, c’est commencer par mettre en place une gestion centralisée des technologies.

Voici quelques mesures phares à mettre en œuvre pour maîtriser vos technologies :

  • Définir des indicateurs de suivi d’obsolescence en fonction du cycle de vie de la technologie. Cela s’accompagne de la définition des comportements possibles à l’inévitable dégradation dans le temps de ces indicateurs : montée de version, remplacement, abandon etc.
  • Catégoriser les technologies par typologie : matériels, système d’exploitation, bases de données, langages, framework, logiciel métier pour affiner les résultats et mieux identifier sur quel type de technologie les efforts sont à fournir.
  • Identifier les technologies qu’utilise chaque département ou direction de votre entreprise et par qui ces technologies leur sont fournies

Connaître votre système informatique

 

D’un point de vue système informatique : les technologies sont installées sur des serveurs. Vos applications sont installées sur des serveurs et utilisent certaines technologies du serveur. Pour une même application, plusieurs installations peuvent être déployées sur différents environnements ou pour différents contextes d’utilisation.

Ces informations peuvent être remontées par une base de données de gestion de configuration plus couramment appelée CMDB, ou bien transmises par vos responsables d’applications ou architectes.

Toutes ces données mises dans un seul et même référentiel vous permettront à partir des indicateurs définis pour une technologie de construire des indicateurs pour les autres composants de votre système informatique (serveur, installation d’application, application).

Gérer vos projets

 

Les projets rythment la vie de votre entreprise et avec ceux-ci vos applications évoluent ainsi que les technologies utilisées. Il ne suffit plus d’avoir une vision sur la situation actuelle de votre entreprise. Mettre en place une vision prévisionnelle devient alors un enjeu pour anticiper les impacts et avoir un coup d’avance.

Pour cela, identifiez les actions de changement sur votre système informatique en définissant ces évolutions dans votre référentiel. En intégrant ces actions, vous pourrez calculer vos indicateurs d’obsolescence sur l’évolution prévisionnelle et mieux anticiper les actions futures à mettre en œuvre.

Vous souhaitez partir en vacances l’esprit tranquille ? Téléchargez notre livre blanc : "Rationaliser et piloter votre patrimoine IT à l'aide d'une démarche de Gestion du Portefeuille IT" pour en savoir plus sur la manière de remédier à l’obsolescence technologique.


Sources :
[1] http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/nouveau-monde/les-distributeurs-de-billets-menaces-par-l-obsolescence-de-windows-xp_1749549.html
[2] http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/11/11/une-panne-informatique-a-l-aeroport-d-orly-liee-a-windows-3-1_4807479_4408996.html

Comment
MEGA

Quels risques encourt votre entreprise ?

L’obsolescence technologique peut avoir des conséquences graves sur le fonctionnement des entreprises. Malgré le faible écho médiatique lié à l’exigence de confidentialité, quelques exemples sont parvenus jusqu’à nous :

  • L’arrêt du support de Windows XP en 2014 a mis en danger le fonctionnement de 95% du parc de distributeurs automatiques de billets utilisant encore cette technologie obsolète [1].
  • Une faille de Windows 3.1 a provoqué une panne informatique de grande ampleur en 2015, provoquant la paralysie du trafic de l’aéroport d’Orly [2].

Ces exemples montrent que les risques encourus par une entreprise sont multiples :

  • Les menaces liées aux cyber-attaques ont pour cible les technologies obsolètes plus facilement atteignables.
  • Un incident lié à des technologies obsolètes est la preuve d’un manque de fiabilité de l’entreprise, incapable de moderniser son système d’information. Cela se traduit par une perte de confiance, ainsi qu’une atteinte à l’image de marque auprès des clients ou futurs clients.
  • De plus, une obsolescence peut provoquer l’indisponibilité d’une partie du système informatique, entraînant une perte de revenus significative, d’autant plus importante que la panne est difficile à réparer sans le précieux support de son éditeur préféré !

Comment remédier au risque d’obsolescence technologique ?

Une entreprise a bien souvent des milliers de serveurs hébergeant encore plus de technologies, elles-mêmes utilisées par des centaines d’applications. Difficile de trouver la brique obsolète de votre système informatique !

Afin que les décideurs puissent agir efficacement sur le pilotage de l’obsolescence technologique, rendre accessible ce volume d’information de manière synthétique doit être une priorité.

L’utilisation ou la mise en place d’un référentiel de vos actifs informatiques, technologies et applications, vous permettra d’atteindre cet objectif et de définir des indicateurs pertinents sur le risque d’obsolescence technologique. Ces indicateurs doivent permettre aux décideurs de lancer les projets adéquats pour remédier au risque d’obsolescence technologique.

Comment obtenir des indicateurs pertinents sur le risque d’obsolescence technologique ?

Maîtriser vos technologies

 

Gérer son obsolescence technologique, c’est commencer par mettre en place une gestion centralisée des technologies.

Voici quelques mesures phares à mettre en œuvre pour maîtriser vos technologies :

  • Définir des indicateurs de suivi d’obsolescence en fonction du cycle de vie de la technologie. Cela s’accompagne de la définition des comportements possibles à l’inévitable dégradation dans le temps de ces indicateurs : montée de version, remplacement, abandon etc.
  • Catégoriser les technologies par typologie : matériels, système d’exploitation, bases de données, langages, framework, logiciel métier pour affiner les résultats et mieux identifier sur quel type de technologie les efforts sont à fournir.
  • Identifier les technologies qu’utilise chaque département ou direction de votre entreprise et par qui ces technologies leur sont fournies

Connaître votre système informatique

 

D’un point de vue système informatique : les technologies sont installées sur des serveurs. Vos applications sont installées sur des serveurs et utilisent certaines technologies du serveur. Pour une même application, plusieurs installations peuvent être déployées sur différents environnements ou pour différents contextes d’utilisation.

Ces informations peuvent être remontées par une base de données de gestion de configuration plus couramment appelée CMDB, ou bien transmises par vos responsables d’applications ou architectes.

Toutes ces données mises dans un seul et même référentiel vous permettront à partir des indicateurs définis pour une technologie de construire des indicateurs pour les autres composants de votre système informatique (serveur, installation d’application, application).

Gérer vos projets

 

Les projets rythment la vie de votre entreprise et avec ceux-ci vos applications évoluent ainsi que les technologies utilisées. Il ne suffit plus d’avoir une vision sur la situation actuelle de votre entreprise. Mettre en place une vision prévisionnelle devient alors un enjeu pour anticiper les impacts et avoir un coup d’avance.

Pour cela, identifiez les actions de changement sur votre système informatique en définissant ces évolutions dans votre référentiel. En intégrant ces actions, vous pourrez calculer vos indicateurs d’obsolescence sur l’évolution prévisionnelle et mieux anticiper les actions futures à mettre en œuvre.

Vous souhaitez partir en vacances l’esprit tranquille ? Téléchargez notre livre blanc : "Rationaliser et piloter votre patrimoine IT à l'aide d'une démarche de Gestion du Portefeuille IT" pour en savoir plus sur la manière de remédier à l’obsolescence technologique.


Sources :
[1] http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/nouveau-monde/les-distributeurs-de-billets-menaces-par-l-obs...
[2] http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/11/11/une-panne-informatique-a-l-aeroport-d-orly-liee-a-wi...