Bienvenue dans Blog FR - Transformation métier et IT

annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 

L’holacratie au service de la transformation digitale

0
0
illu-blog-holacratie.jpg

L’holocratie ou l’intelligence collective

L’idée de remettre en cause les organisations aux hiérarchies pyramidales pour favoriser l’innovation n’est pas nouvelle, et pourtant peu d’entreprises la pratiquent. Le mode de gouvernance appelé holocratie est l’une de voies explorées pour y parvenir. Elle est basée sur l’intelligence collective, et sur la fluidification des processus de prise de décision. Ce modèle exige beaucoup d’agilité, d’initiatives, et quelques renoncements aux systèmes établis. Il fait parfois peur car il est perçu comme un système qui supprime les chefs, alors que c’est surtout un mode organisationnel qui décloisonne les expertises, qui favorise la collaboration, et qui encourage la créativité. Dans le prolongement des méthodes de développement de projets informatiques qui ont toutes réussi à dépoussiérer les pratiques - on pense à la méthode "getting things done", à l’eXtreme programming, au Scrum, ou encore au lean - l’holocratie vise à insuffler une base de principes et de pratiques pour la gestion de l’entreprise. Quelques-unes l’expérimentent déjà, comme Danone, Michelin, Leroy Merlin, Orange, ou encore Castorama, mais elles restent encore discrètes. Car ce pari de confiance sur la capacité des collaborateurs à booster l’innovation exige un cadre de mise en place rigoureux et des outils adaptés.

Mettre le collaborateur au cœur de l’innovation

C’est, entre autres, dans cette optique que MEGA a sorti une nouvelle version de sa solution d’accompagnement à la transformation digitale HOPEX. Cette nouvelle version inclut la fonctionnalité "Project Portfolio Management" qui permet de gérer des portefeuilles de projets, des campagnes d’idéation et de placer le collaborateur au cœur de l’innovation d’entreprise. Elle facilite la mise en place d’initiatives visant à sonder les idées et suggestions d’améliorations des collaborateurs – liés aux applications, aux capacités et/ ou aux processus - de sélectionner les plus pertinentes, et de les transformer en projets d’entreprise. A cet effet, cette fonctionnalité permet de :

  • Faciliter l’énonciation et la résolution de problèmes via la mise en place de business case
  • De rendre transparent le processus d’évaluation des idées proposées, et d’assurer que tous les participants sont informés des raisons de la sélection de chaque idée
  • D’assurer que tous les collaborateurs puissent contribuer de manière égale à la plateforme d’idéation, et que toutes les idées soient prises en compte

Au-delà de la plateforme d’idéation, la solution HOPEX couvre tous les aspects de la transformation digitale des entreprises, de l’élaboration de la stratégie à la transformation des systèmes IT qui les sous-tendent, en passant par la gestion des données privées. Elle concerne donc tous les métiers de l’entreprise. Par ailleurs, grâce à un référentiel centralisé accessible par chacun des collaborateurs, le travail collaboratif est non seulement facilité, mais encouragé.

L’approche de MEGA s’insère dans la philosophie portée par l’holocratie, tant qu’elle vise à solliciter et à favoriser l’intelligence collective. Car toute approche encourageant l’innovation par les Hommes correspond à notre ADN, et aux nouvelles cultures d’entreprise que nous souhaitons déployer chez nos clients.

 

Comment
MEGA

L’holocratie ou l’intelligence collective

L’idée de remettre en cause les organisations aux hiérarchies pyramidales pour favoriser l’innovation n’est pas nouvelle, et pourtant peu d’entreprises la pratiquent. Le mode de gouvernance appelé holocratie est l’une de voies explorées pour y parvenir. Elle est basée sur l’intelligence collective, et sur la fluidification des processus de prise de décision. Ce modèle exige beaucoup d’agilité, d’initiatives, et quelques renoncements aux systèmes établis. Il fait parfois peur car il est perçu comme un système qui supprime les chefs, alors que c’est surtout un mode organisationnel qui décloisonne les expertises, qui favorise la collaboration, et qui encourage la créativité. Dans le prolongement des méthodes de développement de projets informatiques qui ont toutes réussi à dépoussiérer les pratiques - on pense à la méthode "getting things done", à l’eXtreme programming, au Scrum, ou encore au lean - l’holocratie vise à insuffler une base de principes et de pratiques pour la gestion de l’entreprise. Quelques-unes l’expérimentent déjà, comme Danone, Michelin, Leroy Merlin, Orange, ou encore Castorama, mais elles restent encore discrètes. Car ce pari de confiance sur la capacité des collaborateurs à booster l’innovation exige un cadre de mise en place rigoureux et des outils adaptés.

Mettre le collaborateur au cœur de l’innovation

C’est, entre autres, dans cette optique que MEGA a sorti une nouvelle version de sa solution d’accompagnement à la transformation digitale HOPEX. Cette nouvelle version inclut la fonctionnalité "Project Portfolio Management" qui permet de gérer des portefeuilles de projets, des campagnes d’idéation et de placer le collaborateur au cœur de l’innovation d’entreprise. Elle facilite la mise en place d’initiatives visant à sonder les idées et suggestions d’améliorations des collaborateurs – liés aux applications, aux capacités et/ ou aux processus - de sélectionner les plus pertinentes, et de les transformer en projets d’entreprise. A cet effet, cette fonctionnalité permet de :

  • Faciliter l’énonciation et la résolution de problèmes via la mise en place de business case
  • De rendre transparent le processus d’évaluation des idées proposées, et d’assurer que tous les participants sont informés des raisons de la sélection de chaque idée
  • D’assurer que tous les collaborateurs puissent contribuer de manière égale à la plateforme d’idéation, et que toutes les idées soient prises en compte

Au-delà de la plateforme d’idéation, la solution HOPEX couvre tous les aspects de la transformation digitale des entreprises, de l’élaboration de la stratégie à la transformation des systèmes IT qui les sous-tendent, en passant par la gestion des données privées. Elle concerne donc tous les métiers de l’entreprise. Par ailleurs, grâce à un référentiel centralisé accessible par chacun des collaborateurs, le travail collaboratif est non seulement facilité, mais encouragé.

L’approche de MEGA s’insère dans la philosophie portée par l’holocratie, tant qu’elle vise à solliciter et à favoriser l’intelligence collective. Car toute approche encourageant l’innovation par les Hommes correspond à notre ADN, et aux nouvelles cultures d’entreprise que nous souhaitons déployer chez nos clients.